Bouygues refuse l'offre de rachat par Numericable-SFR !


Ecrit par Didier Latil le mercredi 24 juin 2015 à 16h17

Actualités Bouygues Telecom

C'est NON ! Pendant plusieurs jours, l'offre de rachat de plus de 10 milliards d'euros faite par Numericable-SFR pour racheter Bouygues Telecom a fait craindre le pire au plus grand nombre, et sans aucun doute suscité des espoirs pour une minorité...


Bouygues rejette l’offre de rachat d’Altice L’information est tombée mardi soir après la réunion du conseil d’administration de Bouygues qui devait notamment statuer sur l’offre du groupe Altice (Numericable-SFR), concernant un éventuel rachat pour une somme de plus de 10 milliards d’euros. Tout comme il y a trois mois, pour une offre largement inférieure à l’époque (‘seulement’ 7,5 milliards d’euros), la réponse de Bouygues a été sans appel : NON, à l’unanimité du conseil d’administration !

Le communiqué de Bouygues précise en effet que le « Le conseil est convaincu que le marché des télécoms est à l’aube d’une nouvelle ère de croissance portée par le développement exponentiel des usages numériques. Il considère que Bouygues Telecom est particulièrement bien placé pour bénéficier de cette croissance sachant qu’il dispose d’un avantage concurrentiel fort et durable grâce à son portefeuille de fréquences et à son réseau 4G reconnu comme l’un des meilleurs du marché. ».

Un risque d’exécution trop important
Si d’un point de vue purement financier, la somme proposée par Numericable-SFR semblait largement crédible, la réalisation de ce rachat est liée à trop d’éléments potentiellement bloquants. Notamment sur le droit à la concurrence ou sur les implications sur les équipes et la stabilité de l’activité de la filiale télécom, avec des risques d’échecs trop importants pour le conseil d’administration de Bouygues.

Comme le précisait Martin Bouygues, « Tout n’est pas à vendre » et la branche télécom du groupe Bouygues devrait donc rester dans la course, avec les 4 opérateurs nationaux majeurs : Orange, Numericable-SFR, Free et toujours Bouygues Telecom. Il faut dire aussi qu'après avoir perdu la bataille contre Numericable en 2014 sur le rachat de SFR, Bouygues ne semble pas spécialement prêt à se montrer conciliant avec le groupe Altice.
Numericable-SFR ne deviendra pas Numericable-SFR-Bouygues… a priori Bouygues Telecom en pleine phase de conquête
Avec une politique tarifaire très agressive, aussi bien dans le mobile que dans l’internet fixe, alliée à une réduction des coûts, Bouygues Telecom se positionne selon le conseil d’administration dans une situation favorable, l’opérateur étant bien placé pour bénéficier du développement exponentiel des usages numériques en mobilité et en usages vidéo.
Pour rappel, sur la 4G, Bouygues assure une couverture de 70% du territoire en 4G, un avantage sérieux face à son ennemi de toujours Free, sans oublier d’ici la fin d’année l’acquisition potentielle de nouvelle fréquences basses à 700 MHz.
Sur l’Internet, son offre à 19,99€/mois , en ADSL/VDSL2, est particulièrement bien perçue par le grand public, tout comme le lancement de sa Bbox 'TV' Miami en mars dernier, avec une offre à 25,99€/mois très attractive.

Bbox Miami de Bouygues Telecom

Quelle sera la prochaine cible d’Altice ?
Malgré un endettement de 32 milliards d’euros, Altice avait réussi à convaincre BNP-Parisbas pour un nouvel emprunt de plus de 10 milliards d’euros. Un montage financier basé sur de l’endettement qui inquiète pourtant de nombreux analystes. Avec une telle somme, et après les rachats de Portugal Telecom, de 70 % de Suddenlik aux USA, sans oublier le rachat de médias L’Express et Libération, Patrick Drahi pourrait très bien continuer sa croissance externe sur d'autres territoires...

Altice present sur de plus en plus de pays


Même si certains continuent à penser que ce refus pourrait être une manœuvre de Bouygues pour faire encore monter les enchères (jusqu'à la barre des 11 milliards d’euros ?), il semble surtout que trop de points bloquants soient présents et qu'ils seraient assumés intégralement par Bouygues Telecom. L'opérateur profite aussi d’une situation plutôt favorable, de par son positionnement sur la 4G, le succès de sa Bbox Miami et des offres promotionnelles séduisantes, notamment son forfait mobile B&You à 1 euro seulement, pour tout abonné Bouygues Telecom...


Notre sélection de Box

Red By SFR

Red Box

Internet + Téléphonie (sans engagement)
À partir de10€00
Bouygues

Bbox Miami

Internet + Téléphonie + TV
À partir de14€99
SFR

Série Limitée Starter

Internet + Téléphonie + TV + SFR Presse
À partir de19€99
Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données