SFR a perdu 119 000 abonnés Internet au 2ème trimestre


Ecrit par François Le Gall le mercredi 29 juillet 2015 à 09h48

Actualités SFR

Durant le printemps, Numericable-SFR a perdu plusieurs centaines de milliers de clients mais l'opérateur a paradoxalement gagné en rentabilité avec un résultat net trimestriel de 79 millions d'euros.


Au second trimestre, le groupe Numericable-SFR affiche des résultats commerciaux en net repli. Sur le marché de l'Internet fixe, la base d'abonnés Internet de SFR s'est contracté de 119 000 clients et retombe à 6.4 millions soit un niveau équivalent à celui du 1er trimestre 2013. Le segment de l'ADSL est celui qui a le plus souffert avec un recul net de 188 000 abonnements Box de SFR. Cette tendance s'explique partiellement par la stratégie de Numericable-SFR qui met fortement en avant ses forfaits Internet Box Fibre et qui incite ses abonnés ADSL à basculer sur les offres très haut débit. SFR annonce ainsi que 25 000 migrations ont été opérées pour le seul mois de juin, soit 5 fois plus qu'en janvier. Sur le segment du très haut débit (réseaux câble et fibre), la base d'abonnés Numericable-SFR a crû de 70 000 clients par rapport au 1er trimestre.

Du côté des déploiements du très haut débit, l'opérateur poursuit la modernisation de son réseau câblé (remplacement des câbles coaxiaux horizontaux par de la fibre optique). Numericable-SFR vient ainsi de franchir le cap des 7 millions de foyers raccordés en fibre avec terminaison coaxiale (FTTLa), soit 282 000 prises supplémentaires au cours du second trimestre, et 1.4 million de plus sur une année. Ces dernières semaines, le réseau de Numericable-SFR a notamment été modernisé massivement en Alsace.

Résultats SFR - Internet fixe - T2 2015
31 mars 2015 30 juin 2015 Evolution T2
Abonnés Internet 6.519.759 6.400.911 - 118.979
ADSL 4.924.933 4.735.954 -188.979
Très haut débit (câble + fibre) 1.594.826 1.664.957 +70.131
Foyers couverts (THD) 6.728.000 7.010.000 + 282.000

Sur le marché du mobile, SFR estime que "la relance commerciale annoncée au mois de mai commence à porter ses fruits avec des ventes brutes record au mois de juin, en hausse de plus de 40%, à comparer aux autres mois du premier semestre". Néanmoins, les résultats ne semblent pas encore suffisants pour enrayer la baisse de la base de clients. Celle-ci recule sur tous les segments (particuliers et pro). Au 30 juin, SFR a ainsi perdu 600 000 clients mobiles par rapport au 31 mars dernier. Les résiliations ont essentiellement concernés les abonnements postpayés (-314 000) et le secteur du prépayé (- 259 000). SFR compte désormais 21.9 millions de clients sur son réseau mobile, soit 1.2 million de moins qu'au second trimestre de l'année dernière.

Comme prévu, SFR poursuit l'extension de son réseau mobile 4G LTE. Le taux de couverture 4G de SFR est ainsi passé de 50 à 58% de la population métropolitaine entre le 1er janvier et le 30 juin. Progressivement, SFR rattrape ainsi son retard sur Orange et Bouygues qui annoncent respectivement un taux de couverture de 76.5 et 72%. "L'objectif de fin d’année reste de 65 à 70% et de 90% en 2017" confirme SFR.

Résultats SFR - Mobile - T2 2015
31 mars 2015 30 juin 2015 Evolution T2
Clients mobiles (particuliers) 15.816.174 15.240.877 - 575.297
Contrats (postpayés) 12.860.172 12.546.034 - 314.138
Cartes prépayées 2.954.002 2.694.843 - 259.159
Total mobile (avec pro) 22.494.317 21.895.264 - 599.053
Couverture 4G 50% (janvier 2015) 58% + 8 points

Si en terme de recrutements SFR est dans le rouge, ses indicateurs financiers sont en revanche dans le vert. Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre s’élève à 2,78 milliards d'euros en baisse de 2,4% sur un an mais en augmentation de 1,3% par rapport au premier trimestre. L'opérateur a dégagé au passage un résultat net de 78 millions d'euros au second trimestre alors qu'il enregistrait une perte de 116 millions à la même période en 2014.

L'un des axes principaux de la stratégie de SFR est de séduire les "clients à valeur" qui regroupent leurs abonnements Internet et mobile, et ceux qui consomment le plus de services à valeur ajoutée. Résultat : au cours du second trimestre, le revenu moyen par abonné mobile a augmenté de près d'un euro et s'établit à 22.7€ (autant qu'Orange). La tendance est identique sur le marché de l'Internet fixe où l'ARPU moyen (ADSL et fibre) est passé à 35.3€, son plus haut niveau depuis une dizaine de trimestres.


Frontalement opposé à Orange sur les marchés de la 4G et du très haut débit, Numericable-SFR a vainement tenté de racheter Bouygues Télécom le mois dernier. A défaut de se renforcer en France, la filiale d'Altice, le groupe de Patrick Drahi, cible parallèlement d'autres marchés. Altice s'est notamment offert Suddenlink, un cablo-opérateur américain ainsi que Portugal Telecom. D'autres acquisitions ne sont pas à exclure. Preuve que la stratégie de Patrick Drahi séduit les investisseurs, l'action de Numericable-SFR s'envolait de 6% à la Bourse de Paris à 11H ce matin.


Notre sélection de Box

Red By SFR

Red Box

Internet + Téléphonie (sans engagement)
À partir de10€00
Bouygues

Bbox Miami

Internet + Téléphonie + TV
À partir de14€99
SFR

Série Limitée Starter

Internet + Téléphonie + TV + SFR Presse
À partir de19€99
Recherchez les offres Internet disponibles chez vous

Pas de ligne ? Numéro non reconnu ?


Pour être appelé par un conseiller
A quelle période êtes-vous joignable ?

Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel
Consultez notre politique de confidentialité des données

Lettre d'information

Conformément à la loi "informatique et libertés", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en vous adressant à BeMove - 23 rue du Bignon - 35135 Chantepie.
Consultez notre politique de confidentialité des données